Suite et fin de parcours pour les U11 de l’ES Trinité Lyon lors du challenge Cabièces Maniva d’Albi.
La première partie de tournoi en demi teinte la veille pour les gones nous avait laissé un peu sur notre faim. Avant leurs deux derniers matchs de poule de ce matin, les lyonnais occupent la troisième place de la poule J. Devant eux, l’US Brens et l’US Colomiers.

Après une bonne nuit récupératrice, un petit déjeuner de champion et un réveil musculaire indispensable, les U11 se retrouvent sur la moquette du Parc des expositions face à l’US Bagatelle (sortis 3e de la première phase).

 

Fin de la seconde phase de poule

⚠ ES Trinité 2 – US Bagatelle 2

Les enfants sont prêts à en découdre pour nous faire oublier leur contre performance de la veille. Sur le papier, le match est largement à la hauteur, tout comme la qualification pour le tournoi principal.
Encore faut il engranger des points…. en gagnant les matchs.

Rappelons-le, seules les deux premières équipes de chaque poule obtiennent leur ticket pour le tournoi principal.

Ils se font rapidement surprendre en étant menés 1-0 peu de temps après le début de match. Cependant dans ce genre de rencontre quitte à encaisser un but, autant que ce soit au début qu’en fin de partie.
Les gones parviennent à rééquilibrer le panneau d’affichage en se montrant collectifs et agressifs sur chaque ballon.

Leurs adversaires du moment n’en démordent pas pour autant et repartent à l’assaut de la cage lyonnaise. Les deux équipes sont au coude à coude bien que l’US Bagatelle soit devant au score.
Un nul peut-être mais sûrement pas de défaite.
Malgré un match saccadé par l’absence de ballon sur le terrain, les U11 de la Trinité réussissent à obtenir un coup franc bien placé non loin de la cage adverse. Saad, capitaine de l’équipe de la Trinité, se chargera de transformer ce coup franc en trouvant la lucarne opposée.
Score final 2-2. Un peu décevant au vu des occasions toujours non concretisées par les jeunes de la trinité.

 

✅ ES Trinité 4 – SC Orange 0

Une prestation de haut vol pour leur premier match sur le terrain d’honneur. Un espace plus calme puisqu’il n’y a qu’un seul terrain avec de part et d’autre la tribune principale et les gradins.
Leur dernier adversaire pour les phases de poule est le SC Orange sorti second du premier tour, derrière US Brens et devant l’US Bagatelle.

Chaque joueur a porté, sur cette ultime rencontre matinale, sa pierre à l’édifice.
Bien sûr l’équipe adverse s’est créée quelques occasions mais les filets lyonnais n’ont pas tremblé.

On retiendra surtout l’énorme boulet de canon d’Adam proche du milieu de terrain qui ne laissera aucune chance au portier adverse.

Une victoire nette et sans bavure 4-0 qui relance les dés pour la phase trois.

Fin de la phase 2 qui voit l’équipe de la Trinité terminer miraculeusement en tête de sa poule J. Ils rejoignent Bagatelle, Toulouse FC, Toulouse AC, Torcy et les suisses du Servette de Genève dans une nouvelle poule (4) pour la suite du challenge.

 

 

Troisième phase de poule

⛔ ES Trinité 0 – Torcy 3

Ils étaient remontés à bloc comme jamais, motivés pour repartir avec la gagne.
Eux ?! C’était l’US Torcy et non l’ES Trinité.
Au briefing d’avant match, ils ont eu droit à une bonne dose de motivation et d’humilité par leur coach : « C’est un miracle si vous êtes dans cette poule les garçons, alors maintenant donnez tout !! »

Et c’est bel et bien ce qu’ils ont fait au détriment des blancs de l’ES Trinité.

Les blancs et rouges de l’ES Trinité ne sont que l’ombre d’eux-mêmes sur ce début de phase 3.
Et malgré toute la bonne volonté des coachs et les encouragements des parents, rien ne fera basculer la tendance.
⛔ ES Trinité 1 – Servette 3
⛔ ES Trinité 0 – Toulouse FC 2
⛔ ES Trinité 0 – Toulouse AC 4

4 matchs pour autant de défaites. 1 but marqué pour 12 encaissées. Les statistiques font mal mais au delà du gros passage à vide de l’équipe, ces jeunes auront eu l’énorme opportunité de découvrir ce challenge international. Une expérience supplémentaire dans leur jeune carrière footballistique.

Solidaires dans la victoire mais individualistes dans la défaite, les U11 de l’ES Trinité ont du pain sur la planche pour former un collectif qui leur permettrait de remporter un tel tournoi.

« Seul on va vite, en équipe on va loin. »

Ce proverbe africain prend clairement tout son sens pour les gones venus découvrir le challenge Cabièces Maniva.

 

 


 

Bravo à l’ensemble des jeunes, de leurs éducateurs et des parents-accompagnateurs-supporters pour ce week-end football.

Nous retrouverons ce groupe chez eux du côté du stade Pierre Bavozet les 19-20 mai prochain lors de la gone’s cup U11 organisée par l’ES Trinité Lyon.